A1 -L'AMIRAUTE D'ALGER

De style mauresque la partie centrale de  ce
monument  supporte le phare . Cet édifice est implanté sur les rochers du  Peñon  qui ont été reliés à la terre ferme par Barberousse . C'était un passage obligé sous ses voûtes pour gagner la jetée nord où les clubs nautiques  accueillaient une jeunesse insouciante.

amirauté d'Alger

A2--LA DARSE

C'est l'ancien port des corsaires , la zone la plus abritée  de la plupart des vents .  Outre les vedettes de la marine qui faisaient les relations avec le Cap Matifou , s'y réfugient toutes les
pastéras des pêcheurs le plus souvent amateurs.

A 3-ENFILADE DU PORT

A partir d'un croquis  de BROUTY développant le panorama  du port depuis quelque ancien terrain vague du boulevard BRU , j'ai fait appel à mes sensations passées pour  peindre la confrontation des blancs de la Casbah lointaine et des immeubles du Boulevard de la République

A4 -SAINTE SALSA à TIPAZA

Quand avant d'arriver à Tipaza , dans la longue descente en venant d'Alger on décidait  de gagner la mer sur sa droite , on pénétrait dans un havre de calme  et de beauté où les tombes romaines tranchaient  sur la trace montagneuse du Chénoua lointain.

A5- RUINES ROMAINES A TIPAZA
Entre Tipaza et Matarese , au milieu de lentisques  touffus qui nous servaient de cabanes naturelles, dans ce parc Trémeaux tant apprécié de
Camus, le bleu de la mer  ,ici unique dans toute la Méditerranée, exacerbait les pierres meurtries par le temps de la culture  romaine.

A6-Square BRESSON à Alger
Entre l'opéra vers  la ville et
l'ascenseur du port  vers la baie
c'était un havre ombragé envahi par  les enfants  qui venaient y faire un tour de bourricot en selle ou en
carriole sur cette place ceinturée
d'arcades .